Femannose D-Mannose
Pour le traitement et la prévention des cystites et d’autres infections urinaires

La cystite est-elle contagieuse?

On estime qu’une femme sur deux souffre d’une cystite au moins une fois dans sa vie. Souvent, la personne concernée se demande si cette affection est contagieuse. La réponse est oui. Lorsque la cystite est d’origine bactérienne, la contagion – bien que rare – est possible. La contagion directe a le plus fréquemment lieu lors des rapports intimes. Pendant l’acte sexuel, des bactéries intestinales telles qu’E. coli réussissent parfois à pénétrer dans la vessie par l’urètre et à provoquer une inflammation. Les femmes sont particulièrement exposées, car leur urètre très court par rapport à celui des hommes facilite la tâche aux bactéries.

Comment peut-on attraper une cystite?

Attraper une cystite en utilisant un W.-C. peuplé de germes est assez improbable. En revanche, une infection peut survenir indirectement, par contact avec des surfaces contaminées. C’est notamment le cas lorsqu’une personne infectée se lave mal les mains en sortant des toilettes et laisse des bactéries intestinales sur la serviette ou les poignées de porte. Les bactéries peuvent alors se transmettre à ceux qui passent après et éventuellement causer une cystite. 

Il est essentiel que les personnes infectées veillent à une bonne hygiène, en n’oubliant pas de se laver soigneusement les mains avec du savon chaque fois qu’elles vont aux toilettes.

 

Peut-on attraper une cystite lors des rapports sexuels?

D’une manière générale, le risque de contagion est très faible. Les contagions qui se produisent ont souvent lieu lors des rapports sexuels. Le brassage des bactéries au niveau des parties génitales favorise en effet leur rapprochement de l’urètre. De plus, les frottements au cours des relations sexuelles rendent les muqueuses plus sujettes aux infections bactériennes. La prévention passe par une bonne hygiène intime et/ou l’utilisation de préservatifs. Uriner régulièrement après les rapports sexuels aide en outre à expulser tout de suite les bactéries qui auraient pénétré dans l’organisme.

Combien de temps la cystite est-elle contagieuse?

Le risque de contagion directe est certes très faible, mais pas nul. Il est impossible de déterminer avec exactitude la période d’incubation, c’est-à-dire le laps de temps entre l’infection et la déclaration de la cystite, car il peut ne pas y avoir de symptômes. Les premiers troubles se manifestent d’ordinaire après un à trois jours. 

Le lavage soigné et régulier des mains réduit à lui seul le risque de contagion de manière notable. Il permet à la fois de se protéger soi-même et de prévenir la transmission à d’autres personnes. Autre précaution nécessaire: ne pas partager les serviettes! Le respect de ces règles d’hygiène peut éviter une cystite – même s’il ne l’exclut pas complètement.

FEMANNOSE® N

FEMANNOSE® N, à base de D-mannose, un ingrédient naturel, est utilisé dans le traitement des cystites, et à titre préventif à faible dose. FEMANNOSE® N combat de manière ciblée les déclencheurs (bactéries E. coli à l’origine de l’infection) des cystites et des infections des voies urinaires tout en soulageant les symptômes associés.

  • Caractéristiques du produit
    • Agit rapidement dans la vessie – Effet possible dès la première prise
    • Est très bien toléré
    • N’entraîne aucun développement de résistances d'E. coli
    • Peut être pris avec des antibiotiques compte tenu de leur mode d'action différent
    • A un goût fruité
    • Peut être pris pendant la grossesse et l’allaitement, sur avis du médecin
    • Convient aux personnes diabétiques (unité pain: 0,3)
    • Pour les adultes et les enfants à partir de 14 ans
    • Naturel, vegan – sans gluten, sans lactose et sans agents conservateurs

Se faire conseiller dans une pharmacie ou une droguerie près de chez soi:

 
 

Vous avez une question sur FEMANNOSE® N?

Contactez-nous, nous vous aiderons volontiers.

Melisana AG
Grüngasse 19
8004 Zurich
Téléphone: 044 247 72 00
Fax: 044 247 72 10