La cystite à la ménopause

C'est précisément à la ménopause que les femmes souffrent fréquemment de cystites, en raison d'importantes modifications hormonales. Les femmes enceintes et les femmes sexuellement actives sont également sujettes aux cystites.

Causes et risques d'une cystite à la ménopause

La majorité des infections urinaires est déclenchée par des bactéries qui passent dans l'urètre et remontent jusqu'à la vessie. C'est précisément à la ménopause que le risque de maladie augmente. Pendant la ménopause, la production de l'hormone oestrogène par les ovaires diminue fortement, ce qui entraîne notamment un relâchement des tissus entourant les voies urinaires et l'utérus. En effet, l'hormone oestrogène assure notamment la fermeté des tissus. Le relâchement des tissus dans la région des voies urinaires favorise donc la remontée des bactéries jusqu'à l'urètre. De plus, en raison du faible taux d'oestrogènes, les muqueuses de la région génitale ne sont plus irriguées de manière optimale et s'assèchent, ce qui facilite le passage des bactéries dans la vessie.

Causes et risques d'une cystite à la ménopause

Facteurs qui favorisent une cystite à la ménopause sont les suivants: 

  • Faible taux d'oestrogènes
  • La cathétérisation
  • L'incontinence urinaire
  • La modification du pH de l'urine

Traiter la cystite à la ménopause – Ce qui peut vous aider!

Combattre la cystite à la ménopause avec le D-Mannose

Combattre la cystite à la ménopause avec le D-Mannose

Combattre la cystite à la ménopause avec le D-Mannose Pour traiter une cystite, de nombreuses femmes ont volontiers recours à la phytothérapie, outre de multiples remèdes maison. Le D-mannose est un principe actif naturel obtenu à partir de maïs non génétiquement modifié utilisé dans le traitement et la prévention de cystites. Il est également produit en petites quantités par l'organisme lui-même, cependant la production endogène ne suffit pas à traiter une cystite. En savoir plus sur le D-mannose: composant D-mannose

Prévenir la cystite à la ménopause

Une cystite est souvent très douloureuse pour les personnes touchées et les restreint énormément dans leur quotidien. Alors que faire pour prévenir la cystite à la ménopause?

Une hygiène intime sans lotions nettoyantes agressives

Lors de l'hygiène de la zone intime, il vous faudra généralement veiller à ne pas utiliser de lotions de douche et de nettoyage agressives, p. ex. contenant des parfums ou des agents conservateurs. (Lorsqu'une lotion de douche ou de nettoyage contient des conservateurs, par ex. la substance formaldéhyde, cela est généralement précisé sur l'emballage.) Ces derniers attaquent souvent la flore vaginale et modifient son pH, ce qui favorise à nouveau la prolifération des bactéries. Un lavage à l'eau claire est donc suffisant.

Gymnastique du périnée

Un système immunitaire fort et un mode de vie sain et équilibré aident à prévenir les cystites. Pendant la ménopause, la gymnastique du périnée peut s'avérer un complément utile dans la prévention des cystites. Car en raison du faible taux d'oestrogènes, le périnée se relâche également, ce qui peut conduire à l'incontinence. Les bactéries et germes peuvent donc plus facilement entraîner une cystite.

Évitez la caféine et l'alcool autant que possible

La caféine et l'alcool mettent vos vessies à rude épreuve et peuvent renforcer la douleur et la sensation de brûlure pendant la cystite. C'est pourquoi il vous est recommandé d'y renoncer autant que possible pendant une cystite.

Boire beaucoup d'eau

Pour prévenir une cystite, l'apport en eau est très important. La règle d'or consiste à boire environ 2 litres d'eau par jour. Car une consommation de liquide régulière permet dans le meilleur des cas d'expulser les bactéries qui stagnent dans la vessie.

Aller aux toilettes régulièrement

N'attendez pas trop longtemps avant d'aller aux toilettes – car plus vous attendez, plus les bactéries et germes peuvent coloniser la vessie et y proliférer. De plus, lors de votre passage aux toilettes, veillez à ce que les bactéries intestinales ne parviennent pas dans le vagin.

Eviter l'hypothermie

Le froid et l'humidité entraînent une mauvaise irrigation et un assèchement des muqueuses. Les bactéries peuvent ainsi plus facilement passer dans la vessie.

FEMANNOSE® N

FEMANNOSE® N

FEMANNOSE® N, à base de D-mannose, un ingrédient naturel, est utilisé dans le traitement des cystites, et à titre préventif à faible dose. FEMANNOSE® N combat de manière ciblée les déclencheurs (bactéries E. coli à l’origine de l’infection) des cystites et des infections des voies urinaires tout en soulageant les symptômes associés.

  • Caractéristiques du produit
    • Agit rapidement dans la vessie – Effet possible dès la première prise
    • Est très bien toléré
    • N’entraîne aucun développement de résistances d'E. coli
    • Peut être pris avec des antibiotiques compte tenu de leur mode d'action différent
    • A un goût fruité
    • Peut être pris pendant la grossesse et l’allaitement, sur avis du médecin
    • Convient aux personnes diabétiques (unité pain: 0,3)
    • Pour les adultes et les enfants à partir de 14 ans
    • Naturel, vegan – sans gluten, sans lactose et sans agents conservateurs
  • Composants

    2 g de D-mannose

Se faire conseiller dans une pharmacie ou une droguerie près de chez soi:

Vous avez une question sur FEMANNOSE®N?

Contactez-nous, nous vous aiderons volontiers.

Melisana AG
Grüngasse 19
8004 Zurich
Téléphone: 044 247 72 00
Fax: 044 247 72 10

Contactez nous